Bulletin N° 7

 

  -Le Billet-

 

Jamais les animaux ne peuvent dénoncer leurs abuseurs. Non seulement ne le peuvent-ils pas mais encore sont-ils souvent abusés au vu et au su de la société. Certains nous reprochent parfois de défendre les animaux alors qu’il existe de la misère humaine. Comme si c’était une raison pour laisser souffrir des animaux. Comme si nous ne faisions rien pour aider les gens. Et qui sont les responsables de cette souffrance envers les animaux sinon les hommes ?

Et pourquoi n’entendons-nous pas semblables critiques, par exemple, à l’égard de ceux qui s’adonnent à de coûteux passe-temps au lieu d’aider leur prochain dans le besoin ? Si ces activités « anonymes »  qui exigent temps et argent ne suscitent pas  de tels commentaires, c'est parce qu'elles ne remettent en cause ni les habitudes confortables provenant de l’exploitation animale ni les intérêts retirés de l’exploitation animale et, elles n'interpellent pas la conscience.  Donc inutile dans ces cas de détourner l’attention en faisant intervenir la misère humaine.

Et,  n'est-il pas aussi  tellement simple de décliner toute responsabilité en invoquant que  le monde agit ainsi depuis toujours  envers les animaux.   Mais ce n'est pourtant pas parce ce qu’une chose est acceptée par une majorité ou qu'elle est pratiquée depuis la nuit des temps que cela rend une telle chose moralement acceptable. Que l’homme ait toujours chassé, tué, mangé des animaux ne justifie pas pour autant que cela doive continuer. C’est en remettant en question certaines pratiques que notre société a pu évoluer. C’est ainsi que  nous en sommes venus à abolir l’esclavage, la peine de mort, à accorder le droit de vote aux femmes, etc. Il est plus que temps que la cause des animaux soit à l’ordre du jour de nos sociétés et qu’une réflexion soit amorcée. Nul doute que sous l’élan du Révérend Linzey, le nouveau Centre d’Éthique Animale qui a récemment vu le jour, à Oxford, en Angleterre, apportera une contribution inestimable au progrès de la pensée sur la question animale.

Cécil Gagnon

 

 

Dans ce numéro 

Rencontre avec un chasseur repenti
À la mode de chez-nous
Portrait d’Andrew Linsey
Cas de conscience
Conférence internationale
Tout ce qui brille n’est pas or
Les actions d’Aequo Animo
Les news en bref
Feux de ferme
Les animaux de laboratoire
Sinistre Eldorado
Les animaux de compagnie
Nouveau centre d’expérimentation
Réflexion et Citation
Recettes
Adoption — Annonce
Des souris et des hommes

© 2005 Aequo-Animo - Tous droits réservés