BRISONS LA CHAÎNE DE LA CRUAUTÉ 

LET'S BREAK THE CHAIN OF CRUELTY (English)

 

Explications au sujet de la pétition

 

 NOTRE PÉTITION A ÉTÉ PRÉSENTÉE À L'ASSEMBLÉE NATIONALE ET NOUS ATTENDONS CE QU'IL EN RÉSULTERA.  

 

 

 

Au Québec, de nombreux chiens sont attachés 24 heures sur 24, toute leur vie durant.

Un chien est un être sensible et sociable qui a besoin de contacts, d'affection et d'attention. Le détenir ainsi est en soi un acte de cruauté et c'est pourquoi nous souhaitons qu'une loi puisse formellement interdire une telle pratique.

Plusieurs pays et états américains ont une loi à cet effet et, tant et aussi longtemps qu'il n'en sera pas ainsi au Québec, des centaines de chiens continueront à être victimes.

Enchaînés à vie à un arbre, à un pieu ou à une niche délabrée, des chiens subissent, jour après jour, l’indifférence ou le mépris, quand ils ne sont pas en plus sous-alimentés. Ils piétinent, ou gravitent invariablement en rond, sur une toute petite parcelle de terre battue, recouverte d'urine et d'excréments, tantôt boueuse ou glacée, ou, sous le soleil cuisant, la pluie, le verglas, la neige ou le froid extrême, sans ombre ou sans abri. Parfois leur chaîne s’emmêle ou s’incruste dans la glace, restreignant davantage leurs mouvements. À force de tirer pour tenter de se libérer ou d’exécuter les mêmes mouvements, il arrive que la chaîne lacère leur peau qui devient l’hôte de mouches qui y pondent leurs œufs. Envahis par les parasites, puces ou autres insectes, souffrant d’arthrose, d’otites, d’infections, de maladies de peau, d’engelures, ou d’autres maux, ils ne reçoivent jamais de soins vétérinaires.  

Auparavant dociles, ces pauvres chiens peuvent en venir à la longue à développer des attitudes agressives et il deviendra dangereux de les approcher.      

Bien que le Québec se déclare choqué que sa province soit accusée de brutalité envers les animaux, la maltraitance envers les animaux se maintient, et se maintiendra, tant qu'il y aura du laisser-faire et du laxisme, tel l'absence de lois ou de règlements. Contrairement à plusieurs communautés et comtés américains et pays européens, -Angleterre, Allemagne, Autriche, France ... qui, pour des raisons de cruauté animale ou encore de sécurité publique, ont catégoriquement interdit l’attache ou que d’autres en ont limité la durée à 2 ou 3 heures par jour, au Québec, aucune loi n’interdit que des chiens soient attachés à vie.  

Idéalement, un chien devrait pouvoir bénéficier au moins d'une promenade par jour. Ce n'est pas humain de garder un chien sans contact au fond d'une cour. Le chien devrait au moins pouvoir entrer dans la maison la nuit, mais surtout en hiver. Les hivers québécois sont rigoureux et, en été, des chiens meurent sous la chaleur excessive.  

Ce sont souvent des dénonciations qui font aboutir à des découvertes dramatiques : chiens étranglés par leur chaîne, ou morts de faim, de soif ou de froid, quand ce ne sont pas des chiens moribonds que des propriétaires sans scrupules laissent tout simplement à leur triste sort !  

Si vous avez connaissance qu’un chien souffre, ne demeurez pas un spectateur impuissant. Portez plainte, dénoncez la situation à une société protectrice des animaux. Prenez quelques minutes de votre temps et écrivez à votre municipalité, à votre député et exigez qu’une loi soit adoptée afin de protéger ces chiens qui n’ont que vous pour prendre leur défense et pour les libérer de leur chaîne !  

SOLUTIONS

Vous êtes le propriétaire d'un chien constamment attaché ? Vous ne saviez peut-être pas que cette situation est pénible pour votre animal. Tout animal a besoin d'un minimum de confort et devrait pouvoir bénéficier quotidiennement d'exercice. Pourquoi ne pas clôturer un espace de dimensions convenables pour votre chien et également lui procurer une niche confortable ? Le sortir à l'occasion, car un enclos ne doit pas non plus devenir une prison dans laquelle l'animal sera confiné. Vous êtes un commerçant  et maintenez un chien attaché aux abords de votre commerce, de votre entrepôt ? Pourquoi ne pas envisager un bon système d'alarme qui pourrait beaucoup mieux vous protéger ainsi que vos biens ? 

© 2005 Aequo-Animo - Tous droits réservés/All rights reserved

 

   NOTRE PÉTITION A ÉTÉ PRÉSENTÉE À L'ASSEMBLÉE NATIONALE ET NOUS ATTENDONS CE QU'IL EN RÉSULTERA.  

 

 


LET'S BREAK THE CHAIN OF CRUELTY

 

Explanations concerning this petition

 

OUR PÉTITION HAS BEEN PRESENTED TO THE NATIONAL ASSEMBLY  AND WE ARE NOW WAITING FOR FURTHER DEVELOPMENTS.  

 

 

 

In Quebec, numerous dogs are attached 24 hours a day during their entire life.

A dog is a sensitive and sociable being which needs contact, affection and attention. To keep a dog chained at all times, is in itself an act of cruelty and this is why we are asking the Government for a law that will formally prohibit such practice. 

Several countries and American states have already done it, and as long as Quebec does not have such a law, hundreds of dogs will continue to be victims.  

Chained their entire life to a tree, a spike or a decrepit doghouse, day after day, dogs live with indifference or the scorn of humans, when they are not also underfed. They trample, or revolve constantly in a circle, on a very small beaten plot of land, covered with their urine and excrement, sometimes muddy or frozen, or under the cooking sun, the rain, black ice, snow or extreme cold, without any shade or a shelter. Sometimes their chain gets tangled up or freezes in the ice, making their movements even more restrictive.  From pulling constantly on their chain to try to free themselves, or from executing always the same movements, sometimes their chain lacerates their skin which then becomes the host of flies that lay their eggs in their flesh. Invaded by parasites, fleas or other insects, suffering from arthrosis, ear infections, skin diseases, frost bites, or other conditions, they never receive veterinary care.

These poor dogs, previously docile can develop aggressive attitudes after a while and it may become dangerous to approach them. 

Although Quebec declares itself shocked because its province is accused of brutality towards animals, the ill-treatment towards the animals of this province is maintained, and it will be maintained as long as there will be «laissez-faire» and laxism, and without laws or rules. Contrary to several American states and communities and countries in Europe such as  England, Germany, Austria, France… which, for reasons of animal cruelty or for public safety, have categorically prohibited the chaining of dogs or limited it to only 2 or 3 hours per day, in Quebec, there is no law that prohibits that dogs be attached during their whole life.

Ideally, a dog should be able to profit from at least a walk per day. It is not human to keep a dog chained and hidden somewhere in the backyard without any contact. The dog should at least be able to enter his master's house at night, and especially during the Winter. Winters in Quebec are very harsh, and in the Summer, dogs die under excessive heat.

It is very often denunciations that lead to dramatic discoveries: Dogs strangled by their chain, dogs that died of hunger, thirst or cold, and even dying dogs that were abandoned to their sad fate by their non scrupulous owners.

If you know that a dog is suffering, do not remain an impotent spectator. Make a complaint, denounce the situation to a SPCA. Take a few minutes of your time and write to your municipality, your deputy and demand that a law be adopted in order to protect these dogs which have only you to take their defense and to release them from their chain!

SOLUTIONS

You are the owner of a dog that is constantly attached? Perhaps you did not know that this situation is very hard for your animal. Any animal needs a minimum of comfort and should be able to profit from daily exercise. Why not build him a large enclosure with a suitable size and comfortable doghouse ?  Take him out on occasions, because an enclosure should not become a prison in which an animal is confined. You are a dealer, a merchant, and you keep your dog chained close to your business, your warehouse? Why not consider instead a good alarm system which would much better protect you and your goods? 

 

© 2005 Aequo-Animo - Tous droits réservés/All rights reserved

 

 

OUR PÉTITION HAS BEEN PRESENTED TO THE NATIONAL ASSEMBLY  AND WE ARE NOW WAITING FOR FURTHER DEVELOPMENTS.